XOI : Arca Oil & Gas Index

Le XOI, Arca Oil & Gas Index, est un indice pétrolier de l’AMEX (American Stock Exchange), la bourse de New York, crée en 1984.

I. Composition du Arca Oil & Gaz Index

Il est composé de 19 grandes compagnies pétrolières (Exxon Mobil, Chevron, BP, PetroChina, ConocoPhilips,  Statoil, Petróleo Brasileiro, …). Son code mnémonique est : XOI.
Sur ce graphique vous pouvez voir en bleu l’évolution de l’indice XOI et en orange le prix du baril de pétrole (WTI).

Le graphique du Arca Oil & Gas Index depuis 1983

Arca Oil & Gas Index depuis 1983

II. Le Arca Oil & Gas Index depuis 1983.

Depuis le creux historique du prix du baril de pétrole en 1998, le XOI a connu trois grands cycles de hausse et de baisse (la baisse actuelle est la 3ème). Les vagues de hausse s’expliquent par la croissance de la demande mondiale et le pic de production du pétrole conventionnel (en résumé). Les trois vagues de baisse peuvent s’expliquer ainsi :

  1. Avril 2001 à novembre 2003 : World Trade Center et Guerre d’Irak : hausse « volontaire» de la production pour empêcher la flambée des prix du pétrole.
  2. Crise systémique de 2008, liée aux prix record du pétrole en 2008 : baisse de la demande.
  3. La production de pétrole de schiste US déstabilise, temporairement, l’équilibre de la production mondiale de pétrole : situation de sur production.
    Ces baisses sont normales, malgré le pic de production du pétrole conventionnel (2005 ?), la hausse du prix du baril de pétrole ne peut pas se faire en continue, en ligne droite. Ces grandes vagues de baisse sont « naturelles », ses événements sont des « catalyseurs».
    Ce qui nous intéresse, c’est le rythme de ces vagues de baisse et de hausse depuis 16 ans. Je ne cherche pas à construire un model économique, c’est une observation empirique pour déterminer une zone d’achat pour le pétrole et les compagnies pétrolières.

III.Les grandes vagues de l’index.

Vous remarquez qu’il s’écoule 4 à 5 ans entre deux creux et 6 à 7 ans entre deux sommets (d’un point de vue théorique, ce « tempo », s’explique très bien mais cela n’est pas le propos aujourd’hui).

  •  vague  1, 1998-2003 : hausse de 27 mois et baisse de 21 mois (+/-)
    Baisse et hausse presque équilibrées, début de la tendance haussière.
  • vague 2, 2003-2009 : hausse de 65 mois et baisse de 10 mois (+/-) : Tendance haussière caractéristique, hausse longue, lente et une baisse violente.
  • vague 3, 2008-2015? : Hausse de 63 mois et baisse de ? Cette troisième vague de baisse ressemble beaucoup à la seconde, 63 mois de hausse et une baisse violente après avoir atteint le même niveau de prix (cela s’explique avec le cout marginal du pétrole).

Les trois creux ont eu lieu entre novembre et mars, ce qui est, statistiquement la « mauvaise » saison du pétrole. Les trois sommets se situent entre avril et juin, ce qui correspond au début de la « bonne » saison du pétrole.

Il est difficile de savoir jusqu’où va descendre le baril de pétrole et l’indice XOI (probablement dans une zone de prix comprise entre le prix actuel et le bas de 2008). Mais si l’indice XOI garde le même « tempo » il est probable que la baisse se termine en 2015 et nous aurons alors les mêmes opportunités d’investissements que pendant le creux de 1998, 2003 et 2009 ! Je n’écrivais pas encore d’analyses en 1998, mais en 2003 et 2009, je vous ai déjà conseillé le pétrole, je fais la même chose aujourd’hui !  Rendez-vous en 2022 pour le prochain creux et n’oubliez pas de vendre sur le prochain sommet en 2020-21 !

Dr Thomas Chaize

Remarque : Le XOI est composé de grandes compagnies pétrolières. Elles ont des capitalisations de plusieurs dizaines de milliards de dollars, voir même, de centaines de milliards. Le XOI a mieux résisté à la baisse du prix du pétrole que de nombreuses juniors pétrolières. Certaines juniors ont déjà aujourd’hui un cours inférieur à leur bas de 2008, à la valeur de leurs actifs nets et même à leurs réserves de cash…

Ce contenu a été publié dans Energie, Gaz naturel, Pétrole, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *