Les réserves d’argent des mines d’argent

Les gisements d’argent sont rarement des réserves à 100% d’argent. Il y a toujours une association avec d’autres métaux comme l’or, le zinc, le cuivre, plomb. Il est même fréquent que ces compagnies possèdent des gisements d’autres minéraux. C’est un problème pour l’investisseur d’argent car, quand il cherche une mine d’argent, il se trouve bien souvent en possession d’une grosse mine de zinc ou de cuivre avec une partie des réserves en argent.

I. Différentes catégories de mines d’argent.

Je ne veux pas parler ici de métallogénie, ni de la formation des gisements. Je veux juste faire une sorte de classification rapide des mines en fonction de leur positionnement par rapport à leurs gisements d’argent. Je les classerai en trois grandes catégories :

1. Les mines 100% silver.

Elles réussissent rarement à avoir uniquement des gisements d’argent, mais elles basent toutes leurs stratégies sur la valorisation et la recherche de gisements d’argent. Ce sont des mines du Canada et des Usa.

2. Les mines mixtes.

C’est la catégorie la plus répandue, elle possède et développe plusieurs types de minéraux et n’attache pas plus d’importance à l’argent qu’au cuivre, zinc etc…

3. Les grandes mines internationales.

La plupart ont un gisement d’argent quelques part qu’elles exploitent de façon intensive et un peu expéditive. Elles ne communiquent pas sur la valeur de ces gisements, d’ailleurs la plupart des observateurs financiers ont même oublié qu’elles ont des mines d’argent quelque part dans le monde. On le découvre en regardant le classement des plus gros producteurs d’argent.

II. Les proportions d’argent dans les compagnies minières.

1. Une mine en particulier.

Je prends ici une mine d’argent très intéressante du point de vue des réserves, elle a un seul gros gisement, voici sa répartition des réserves : 23 % en or, 21 % en argent et 56 % autres (cuivre, plomb et zinc).

répartition des réserves d'une mine d'argent (argent, or, et autres)

Une mine d’argent

2. Mes 14 mines favorites.

Par curiosité, j’ai fait un bilan de ces mines d’argent pour connaître la part d’argent dans la valeur de leurs réserves. Après de petits calculs rapides, j’ai découvert que 17% de leurs réserves était en or, 46 % en argent et 37 % autres (zinc, cuivre, plomb etc..).
Malgré mes efforts pour avoir des compagnies avec le plus d’argent possible il n’y a que 46 % d’argent en terre pour ces compagnies au cours actuel.

répartition des réserves d'une mine d'argent (argent, or, et autres)

14 mines d’argent

3. Toutes les mines d’argent.

Sur une liste de cinquante mines d’argent, comportant la plus grande partie des mines d’argent existantes, les réserves sont à 30 % dans l’or, 43 % dans l’argent et 37% dans d’autres ressources.

répartition des réserves d'une mine d'argent (argent, or, et autres)

III. Explications du pourcentage des réserves des mines d’argent.

Le premier exemple n’a qu’une seule mine sélectionnée, le deuxième exemple a 14 mines sélectionnées (une sorte de portefeuille idéal) et le dernier exemple est une liste de cinquante mines. Le troisième exemple comporte toutes les mines qui ont des réserves connues. Le pourcentage des réserves au cours actuel de l’argent donne donc une fourchette de pourcentage d’argent dans les réserves dans la zone de 43% à 46%.
Ce qui veut dire qu’un investisseur, qui sélectionne des mines d’argent pour son portefeuille, a de fortes chances pour que les réserves d’argent en sol ne représentent qu’un peu moins de 50% des réserves totales en minéraux.

Ceci implique deux remarques :

  • Les compagnies d’argent sont peu nombreuses et de plus leurs réserves d’argent représentent un peu moins de cinquante pour cent de leurs réserves.
  • Le prix de l’argent va augmenter beaucoup plus vite que le cours de l’or ou du zinc et ainsi ce pourcentage de valorisation des réserves va évoluer pendant les prochaines années. La part de la valeur de l’argent dans les réserves augmentera donc.

Les mines d’argent ont bien fréquemment d’autres réserves de minéraux qui représentent souvent une majorité de la valorisation de leurs réserves en terre. Cela est dû en grande partie au faible prix de l’once d’argent. C’est ainsi qu’un investisseur qui pense avoir acheté 100% de mine d’argent, achète bien souvent moins de 50% de réserves d’argent. On subit une sorte de diversification obligatoire quand on achète une mine d’argent.

Dr Thomas Chaize

Ce contenu a été publié dans Argent, Métaux. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *