Le ratio des mines d’argent

Ces lignes ont pour objectif d’expliquer ce qu’est le ratio des mines d’argent et comment utiliser le graphique représentant son évolution dans le temps.
Le prix des mines d’argent ainsi que celui de l’once d’argent évoluent par grandes vagues, de hausse et de baisse, brutales. Ces vagues ne sont pas toujours parallèles, il est souvent difficile de savoir a quel moment acheter ou vendre une mine d’argent. Le but de ce ratio est d’indiquer les périodes de sur valorisation et de sous valorisation des mines d’argent par rapport au prix de l’once d’argent.

I. Le ratio des mines d’argent.

1. définition du ratio :

Le ratio des mines d’argent est la division de la valeur des réserves d’argent par la valeur de la capitalisation boursière. Souvent c’est l’inverse qui est fait c’est-à-dire la capitalisation en bourse divisée par le nombre d’once d’argent, ceci donne la valorisation en dollars pour une once d’argent, cette donnée est certes plus compréhensible, mais elle est moins pratique pour comparer les différentes mines entre elles.

2. Exemple de calcul de ratio :

Par exemple un ratio de 9, signifie que la mine d’argent à neuf fois sa valeur en bourse en réserves d’argent (si la capitalisation est de 10 millions de dollars, la valeur des réserves d’argent en terre est de 90 millions de dollars).
Voici l’exemple d’une mine avec 5 millions d’actions à 2 dollars et 7.5 millions d’onces d’argent en terre.
5 millions d’actions multipliés par 2 dollars (prix des actions) = 10 millions de dollars (capitalisation).
7.5 millions d’onces d’argent multipliés par 12 dollars (prix de l’once) = 90 millions de dollars (valeur des réserves d’argent).
90/10 = 9 (ratio silver)

schema ratio argent

3. Mise a jour du ratio :

Le ratio est mise a jour chaque fin de semaine sur le site web dani2989. Il est disponible au format html et pdf.

II. Qu’elles compagnies.

1. Quelles mines composent le ratio ? :

C’est la moyenne du ratio de 48 mines différentes. Un panel très large de mines d’argent a été intégré à cette liste.

  • Il y a de petites compagnies qui ont une capitalisation boursière de quelques millions de dollars, mais aussi de grands groupes miniers qui ont une capitalisation de plusieurs milliards de dollars.
  • Ces mines ont leur gisement d’argent sur tous les continents et sont généralement cotées au Canada.
  • Certaines de ces mines d’argent ont 100% de leurs réserves en argent (fait cependant très rare) et d’autres ont seulement 1 ou 2 % de la valeur de leurs réserves en argent (c’est souvent le cas des grands groupes miniers).

2. Définition des réserves d’argent :

  • Les réserves d’argent utilisées pour le ratio ont été acceptées au sens très large, c’est à dire que mêmes les réserves dites « historiques » ou « potentielles »……., souvent très optimistes (trop) ont été prises en considération. Ainsi on obtient souvent des ratios très élevés pour ces compagnies puisque la capitalisation boursière valorise très mal ce type de mines d’argent.
  • Les réserves des grands groupes miniers, qui ne représentent qu’une faible part de leur capitalisation, ont été intégrées.On aboutit généralement à des ratio très bas car la capitalisation boursière valorise également leurs réserves d’or, pétrole, charbon, zinc, etc.

3. Exploration ou production :

Les stades de production ne sont pas pris en compte dans ce ratio, le ratio d’une compagnie en production et celui d’une compagnie d’exploration sont utilisés de la même façon.

Ce ratio comprend un maximum de mines d’argent avec des capitalisations différentes, des tailles de gisements hétérogènes, et une répartition géographique distincte.
Il est à l’image de la diversité des mines d’argent dans le monde, c’est-à-dire très divers.

logo dessin ratio silver


III. Utilisation de ce ratio des mines d’argent.

Le graphique du ratio des mines d’argent existe depuis un an, mais j’utilise ce ratio depuis beaucoup plus longtemps, ceci m’a permis de déterminer des zones de hausse et des zones de baisse du ratio, mais cela sera, je l’espère, amélioré avec le temps.

1. Ratio haut :

Quand le ratio est au dessus de la zone de 10, il est dans zone positive pour les mines d’argent, au dessus de 12 c’est un bon signal d’achat.

2. Ratio bas :

Quand le ratio des mines d’argent est proche de 6, c’est un signal de prudence, c’est le signe que les mines d’argent sont chères pas rapport au prix de l’once d’argent, c’est un signal de vente (pic de hausse de 2004, le ratio est descendu en dessous de 6).

3. Les limites :

  • Le ratio existe depuis mars 2005, c’est-à-dire peu de temps, ce sera un outil plus précis dans plusieurs années.
  • les limites hautes et basses de 6 et 10 sont le résultat de mon observation sur une courte période, une meilleure analyse sur plus de temps donnera probablement d’autres seuils d’achat/vente.
  • Je ne donne pas la liste des mines d’argent pour une raison toute simple, cette liste est le résultat de nombreuses recherches, je ne peux partager l’ensemble des informations sur mon site web (ratio gold, ratio Zinc, ratio des mines en production, ratio des mines du Mexique, des mines du Canada, des producteurs d’argent de Russie.…).
  • Je ne suis pas encore certain de l’utilité d’un graphique de l’évolution du ratio moyen de ces 48 mines d’argent, seul le temps le dira.
  • Depuis le 5 mai, plusieurs compagnies ont été exclues car leur réserve d’argent posait problèmes.
    Pour résumer ce n’est pas en outil parfait pour observer les mines d’argent, il comporte de nombreuses limites, mais permet quand même d’observer l’évolution des mines d’argent, il suffit juste de ne pas lui demander d’être trop précis.

Graphique du ratio de 48 mines d'argent

Depuis un an, le ratio moyen des mines d’argent est de 10.91, c’est-à-dire que la valeur des réserves d’argent en sous sol d’une mine d’argent est en moyenne 11 fois plus importante que la capitalisation boursière. Ceci est une moyenne car les mines d’argent en production ont un ratio beaucoup plus faible, et les mines d’argent avec des réserves mal définies ont un ratio beaucoup plus important.
Le but n’est pas de donner un ratio « utilisable » pour évaluer une mine (il faudrait comparer des mines au même stade de production, avec une métallogénie et avec des risques politiques similaires). L’objectif est d’indiquer les zones de sur-vente et de sur-achat des mines d’argent sur la base du rapport entre la valeur de leur réserve d’argent et leur capitalisation.
Le but est de signaler les périodes de sur et de sous valorisation des mines d’argent par rapport à leur réserve.

Dr CHAIZE Thomas

Ce contenu a été publié dans Argent, Métaux. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *