Le prix du pétrole à court terme

La zone des 48 dollars a servi de support pour deux raisons. je vous ai exposé celles-ci dans ma précédente analyse technique à court terme du prix du baril de pétrole du mois d’avril (support à 48$ et moyenne mobile à 50 jours).
Aujourd’hui, le baril de brut est en dessous d’une résistance importante à 55 dollars et au dessus d’un support très solide, sa moyenne mobile à 50 jours. Le passage de cette résistance à 55 dollars ouvre la porte des 65 dollars, voire  même des 75 dollars et la rupture sous la moyenne mobile à 50 serait un signal négatif.

Pourquoi 75 dollars ?

On peut voir dans le creux actuel soit une « épaules  tête épaules » (ETE) inversée ou une figure en forme de tasse avec hanse. Ces deux figures de l’analyse technique donne un objectif de 75 dollars si la résistance des 55 dollars est franchie. La résistance deviendrait ensuite la ligne de cou de ces 2 figures.
Calcul :
35 dollars (le creux) moins 55 dollars (la ligne de cou) = 20 dollars.
55 dollars plus 20 dollars nous donne un objectif à 75 dollars.

La moyenne mobile à 50 jours.

Le signal le plus positif pour le pétrole est le franchissement de sa moyenne mobile à 50 jours fin février 2009. C’est ce qui nous indique un changement de tendance dans le prix du baril de pétrole. Si vous ne devez surveiller qu’un seul point c’est celui là. Quand le prix du baril est au dessus de sa moyenne mobile à 50 jours, nous sommes dans une tendance haussière, quand il passe en dessous c’est une tendance baissière.  La précédente vague de hausse a débuté en février 2007 avec le passage de la mm50 et a pris fin en Juillet 2008 avec le franchissement de cette même moyenne mobile à 50 jours.

Les deux figures sont imparfaites. Nous sommes dans une zone de creux et le baril de pétrole est passé au dessus de sa moyenne mobile à 50 jours, cela fait beaucoup de signaux haussiers pour le prix du baril de pétrole.  Une pause à court terme est possible, mais tant que le prix du baril de pétrole reste au dessus de sa moyenne mobile à 50 jours la tendance est haussière.
Le prochain signal à surveiller c’est le croisement de la moyenne mobile à 50 jours (courbe bleue) et 200 jours (courbe rouge) qui  formera une figure que l’on nomme en analyse technique une croix dorée.  La précédente a eu lieu en mai 2007, deux mois après le passage du prix du baril au dessus de sa moyenne mobile à 50 jours…

Dr Thomas Chaize

Ce contenu a été publié dans Energie, Pétrole, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *