Prix du pétrole à long terme

Le prix du pétrole est dans une tendance haussière depuis 1998. D’un point de vue de l’analyse fondamentale, à très long terme, le moteur de cette hausse du prix du baril est la divergence entre deux tendances majeures : le « peak oil » et la hausse de la demande mondiale d’or noir. Avec l’analyse technique nous pouvons suivre graphiquement l’évolution de cette tendance.

1. Canal oblique long terme.

Le prix du baril de pétrole est dans un canal haussier depuis plus d’une décennie, seules les hausses historiques de juillet et la crise de 2008 ont réussi à le faire sortir de ce canal.
Il me semble probable que le prix du pétrole restera dans ce canal encore très longtemps. Car fondamentalement toutes les forces du marché (producteurs et consommateurs) sont arrivées à une sorte de consensus. Le prix du pétrole ne doit pas trop monter pour ne pas provoquer une crise, comme en 2008, et ne doit pas trop baisser pour que les investissements pharaoniques, nécessaires à la production de pétrole continuent.

Le graphique du prix du pétrole à long terme, de 2001 à 2013.

Le prix du pétrole à long terme

2. Canal horizontal moyen terme.

Depuis 3 ans, nous sommes dans un monde presque parfait pour les grands acteurs du pétrole (producteurs et consommateurs). Le prix du pétrole s’est stabilisé dans un canal horizontal compris entre 75 et 110 dollars le baril avec un prix moyen aux alentours de 90$ le baril.
Il me semble difficile de garder cet équilibre du prix du pétrole très longtemps, dans une économie mondialisée. Mais il est compliqué d’évaluer précisément quand aura lieu la rupture de ce canal horizontal (cette saison ? la suivante ?).

3. Perspectives.

Le maintien à long terme du prix du baril de pétrole (WTI) dans le canal oblique haussier « long terme » me semble probable pour une longue période (entre 75-80$ et 130-150$).
Le canal horizontal « moyen terme » semble plus fragile. Une sortie par le haut du canal, par effet de balancier, ouvrirait la porte des 130-150$. Ce qui correspond au haut du canal oblique long terme et au record historique de juillet 2008…
Une sortie, par le bas du canal horizontal moyen terme et du canal oblique long terme en dessous de 75$ le baril, me semble peu probable car beaucoup trop dévastatrice pour l’exploration, le développement des sables bitumineux, les huiles lourdes, l’off shorf profond, le pétrole de shiste…
Si cela arrivé ce serait une occasion historique d’investir car la tendance long terme ne serait pas remise en cause.
Pour résumer, dans les 1-3 ans à venir, il y a de très fortes probabilités pour que le prix du pétrole se maintienne au dessus de 75$. Le haut « raisonnable » est à 110$, et si poussée de fièvre, le sommet suivant se trouve à 130-150$.

Dr Thomas Chaize

Ce contenu a été publié dans Energie, Pétrole. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *