Le platine, le prix et la production mondiale

Le platine possède de nombreuses propriétés. Il résiste à la corrosion ainsi qu’à l’abrasion, il ne s’oxyde pas à l’air et résiste aux attaques chimiques. Sa température de fusion est élevée (1775 degrés) néanmoins il est plus ductile et malléable que l’or. Son utilisation principale réside dans l’industrie en tant que catalyseur ou en joaillerie dans la fabrication de bijoux.
Il appartient à la famille des platinoïdes (PGM) qui comporte : Platine (Pt), Palladium (Pd), Rodhium (Rh), Ruthérium (Ru), Iridium (Ir) et osmium (Os). Si l’année 2009 m’en laisse le temps, j’écrirais aussi un sujet sur la production et la consommation mondiale de platine ainsi que sur le prix record du rhodium à plus de 10 000 dollars l’once (sachant qu’une once correspond à 31.103 grammes, cela fait cher le gramme !). Et oui, le platine avec son record à 2230 dollars l’once en début d’année n’est même pas le plus cher des éléments de la famille des platinoïdes.
En 2003, le prix de l’or et du pétrole ayant accaparé toute mon attention, je n’ai jamais eu le temps de publier un graphique sur le prix du platine. Contraint de faire des choix dans un monde minier en pleine ébullition, le prix du platine a été sacrifié. Depuis 5 ans, j’attends patiemment le bon moment pour publier un sujet sur le prix du platine et dire tout le bien que je pense de ce métal précieux.
Le retour dans la zone des mille dollars l’once  me donne aujourd’hui enfin l’occasion de parler de celui que l’on a nommé, à tort, « petit argent » et qui est plus, de part sa rareté et ses qualités, le grand frère de l’or que le petit frère de l’argent.

Quatre poinçons du platine

poinçons du platine

I. Le Platine

A. L’utilisation du platine.

Plus de la moitié de la production mondiale de platine est utilisée dans la fabrication de pot catalytique pour l’industrie automobile (59%), c’est un catalyseur dans les pots d’échappement pour diminuer les rejets de composés toxiques (seuls 20% du platine utilisés par l’industrie automobile provient du recyclage des pots d’échappements). Moins d’un quart de la production de platine est utilisée pour fabriquer des bijoux en joaillerie (18%). Le reste de la production est utilisée en chimie (4%), dans la fabrication de verre (5%), en électricité et en électronique (4%) et dans l’industrie pétrolière (2%), seulement 1% de la production mondiale de platine est utilisé pour l’investissement.
Le platine est aussi utilisé comme catalyseur pour les piles à combustible afin de convertir l’hydrogène et l’oxygène en électricité, utilisation marginale aujourd’hui, mais qui demain pourrait rendre le platine encore plus attrayant.

B. Les pays producteurs de platine.

L’Afrique du sud et la Russie produisent 90% de la production mondiale de platine, l’Afrique du Sud représente à elle seule les ¾ de la production mondiale de platine. Elle a une production de platine de premier plan grâce au complexe du Bushveld qui contient les gisements de platine les plus importants au monde. La Russie est cependant la première à avoir exploitée ses importants gisements de l’Oural au début du XIXème siècle. A cette époque, elle représente alors 90% de la production mondiale de platine, elle frappe même des monnaies de platine de 1828 à 1845.
Le reste de la production mondiale de platine est principalement produit par les USA et le Canada. Les mines de platine sont plus rares et géographiquement moins bien reparties que les mines d’or.

C. La production mondiale de platine.

En 2007, la production mondiale de platine était de 6.5 millions d’once ceci représente douze fois moins que la production mondiale d’or (80.3 millions d’once d’or) et 100 fois moins que la production mondiale d’argent (659 millions d’once d’argent).

II. Le prix de l’once de platine en dollars, euros et pounds.

A. Le prix de l’once de platine en dollar par année.

Depuis 1960, le prix de l’once, corrigé de l’inflation, a connu trois vagues de hausse :
n°1 1968-1969 : deux ans.
n°2 1978-1980 : trois ans
n°3 2000-2008 : huit ans.
Pour être concis, les deux précédentes vagues de hausse, qui ont portée les cours en moyenne annuelle dans la zone 1600-1800 l’once, étaient des vagues courtes. Sur le graphique nous voyons clairement que la vague amorcée en 2000 qui se poursuit jusqu’à aujourd’hui est de nature différente, avec des fondations beaucoup plus solides. Je ne crois pas que cette vague de hausse sera éphémère comme les deux précédentes car les origines sont différentes.
La zone des 600 dollars l’once  est une zone de support majeur depuis plus de 48 ans, je ne pense pas que nous reverrons un jour ce niveau de prix en moyenne annuelle pour le prix de l’once  alors que pour la hausse tout est encore possible.

Le graphique du prix du platine depuis 1960

Le prix du platine

B. Le Prix de l’once de platine en dollars en jour.

Le prix de l’once  est aujourd’hui légèrement en dessous des 1100 dollars, le support des 1000 dollars l’once  va être très fort, le fond du creuset n’est plus très loin. Les 1000 dollars pour l’once, c’est un support pour l’analyse technique mais aussi un seuil psychologique important. Difficile d’annoncer à quel niveau exactement sera le rebond, mais la zone des 1000 dollars est intéressante. Si le support des 1000 dollars était cassé cela ne devrait être que de façon temporaire et très rapide bien que l’idéal soit toujours d’attendre un début de rebond pour acheter.

Le graphique du prix du platine depuis 2001

Le prix du platine

C. Le prix du platine en euros et pounds.

Le prix platine en pound est aussi dans une zone de support à 600 pounds l’once de platine. Le record est à 1143 pounds l’once  en mars 2008.
Le prix du platine en euros a une zone de support à 800 euros l’once. Le record du prix du platine en euro est à 1450 euros l’once. Sachant qu’une once représente 31.103 grammes, le prix du gramme  est à 46 euros pour le record. Aujourd’hui avec une once de platine à 780 euros, nous sommes à 25 euros le gramme de platine et 25 000 euros le kilogramme.

Le graphique du prix du platine en euros et livres

Le prix du platine en livres et euros

Le platine est un métal précieux, plus rare que l’or, peu produit et très utile. Les investisseurs l’oublient trop souvent, à 1000 dollars, 800 euros et 600 pounds l’once de platine celui-ci mérite beaucoup plus d’attention.

Dr Thomas Chaize

Ce contenu a été publié dans Métaux, Platine. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *