Effet de balancier ou règle de la balançoire en analyse technique.

L’effet de balancier en Analyse Technique permet de fixer des objectifs de hausse ou de baisse minimums après la rupture d’un support ou d’une résistance. Cette règle chariste, de base, est aussi appelée règle de la balançoire ou swing rule en anglais. Ce principe est aussi présent dans de nombreuses figures de l’analyse graphique.

I. L’effet de balancier : principes.

 1. Explication de l’effet de balancier.

Pour commencer, imaginons le cours dans un canal de prix qui fait des allers/retours entre le support et la résistance. Une fois que le cours casse, sa résistance sort de son canal l’objectif où la cible est équivalante à la hauteur du canal.

Graphique de l'effet de balancier et objectif en analyse technique

Effet de balancier en analyse technique

2. Calcul de l’effet de balancier.

Ensuite il faut calculer l’objectif :

  • En premier lieu, imaginez un canal horizontal compris, par exemple, entre 300 et  400 points.
  • Ensuite, une fois que le cours sort de son canal la règle de l’effet de balancier veut que le cours monte au minimum de la hauteur du canal.
  • étant donné que le bas de canal est à 300 points, le haut de canal à 400 points,
    400 -300 = 100 points.
  • Ensuite on ajoute la hauteur du canal à son sommet, 400+100= 500 points.
  • C’est pour cela que l’objectif ou la cible (minimum) de la hausse après la sortie du canal est de 500 points. Il faut garder à l’esprit que c’est un objectif minimum, car cela dépasse bien souvent la cible.
Graphique de l'effet de balancier en analyse technique, calcul le l'objectif.

Effet de balancier : objectif ou cible

II. L’effet de balancier et la figure tête épaules.

En fait, on trouve la notion d’effet de balancier dans de nombreuses figures de l’analyse technique.
Il suffit de prendre pour exemple la figure de la tête épaules. Car cette figure est probablement la plus connue des charistes, et la plus efficace.
Mais dans cette figure on utilise le haut de la tête pour mesurer la hauteur. La ligne de cou est le point bas pour mesurer la hauteur. Car la ligne de cou est en quelque sorte le support.
Ainsi après le break down (rupture vers le bas) de la ligne de cou, le cours devrait connaitre une importante baisse. L’objectif de cette baisse peut être calculée. La baisse est normalement au moins aussi importante que la hauteur de la tête de la figure.

Graphique de l'effet de balancier et la figure tête épaules en analyse technique

Effet de balancier et la figure tête épaules

III. L’effet de balancier et la moyenne mobile.

La moyenne mobile peut servir de support ou résistance au prix. On peut donc facilement l’utiliser pour calculer l’effet de balancier. Sur le graphique ci-dessous la moyenne mobile à 200 jours (MMA200) sert plus ou moins de support. On peut se servir de la hauteur entre la moyenne mobile et la résistance comme cible de prix. Dans cet exemple nous pourrions aussi tracer une droite de tendance en bas du graphique.

Graphique de l'effet de balancier et la moyenne mobile

L’effet de balancier et la moyenne mobile

IV. Trois exemples d’effet de balancier ou règle de la balançoire.

En premier lieu voici l’exemple du DJIA, en second celui du prix de l’or en euros et, enfin, en troisième l’indice HUI. Finalement l’analyse technique est un art et pas une science, voila pourquoi je trouve important de vous proposer ces trois exemples. C’est ma façon d’utiliser l’effet de balancier, d’autres analystes pourraient vous proposer une autre façon de l’utiliser.

1. Le Don Jones Industrial Average (DJIA) et l’effet balancier.

D’abord voici un exemple de calcul de l’effet de balancier avec le DJIA. Le point bas est à 6 547 points avec le creux de la crise systémique de 2008. Le sommet précédent est à 14 093 points. Cela donne un objectif de hausse à 21 639 points.

Graphique de l'effet de balancier et l'indice DJIA

Effet de balancier ou règle de la balançoire et le DJIA

 2. Le prix de l’or en euros et l’effet balancier.

Prenons le cas  du prix de l’or en euro de 2011 à mars 2017. On trouve sur ce graphique trois exemples de règle de la balançoire.

  1. Tout d’abord le premier exemple un canal horizontal avec une sortie par le bas (break down).
  2. Ensuite le second exemple est un canal horizontal avec une sortie par le haut (break up)
  3. Le troisième exemple d’effet balancier est un canal baissier avec une sortie par le haut (break up).

Ainsi dans les exemples les trois objectifs minimums ont été atteints très rapidement.

Le graphique du prix de l'or en euro et l'effet de balancier

L’effet de balancier et le prix de l’or en euro.

3. Le New York Arca Gold Bug Index (HUI) et l’effet balancier.

Voici le troisième exemple avec l’indice HUI (l’indice des mines d’or à New York). L’indice HUI et les matières premières ont connu deux périodes depuis 2001 :

  • D’abord une période très haussière de 2000 à 2011. Pendant cette période, nous avons trois vagues de hausse avec un effet balancier facile à identifier (n°1 à n°3). A l’époque j’ai écris des articles haussiers au sujet de ces canaux.
  • Une importante phase baissière à partir de 2011. Sur le graphique j’ai choisi de ne représenter que trois effets balanciers pour illustrer leur utilisation (n°4 à n°6).

Remarque : Je considérais la crise systémique comme une sorte de « parenthèse temporaire« .

Le graphique de l'indice HUI et l'effet de balancier en analyse technique.

L’indice HUI et l’effet de balancier

Pour conclure, l’effet de balancier est une notion que l’on peut utiliser très souvent pour déterminer un objectif de cour minimum après la sortie d’un canal, d’un biseau ou d’une figure. Il faut reconnaitre que l’outil est presque indispensable pour le trading et l’analyse graphique. Ainsi je vous conseille de l’utiliser le plus souvent possible dans vos graphiques. Ensuite, parce que la logique de l’effet de balancier  est fondamentale  pour bien comprendre le fonctionnement de nombreuses figures d’analyse technique.

Dr Thomas Chaize

Ce contenu a été publié dans Analyse technique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Effet de balancier ou règle de la balançoire en analyse technique.

  1. Jean Martin dit :

    Bonjour Docteur,
    Comment faire du trading sur l’or?
    Merci,
    m.

  2. Chaize Thomas dit :

    Avec des ETF par exemple (un sujet sur les ETF de l’or arrive bientôt)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *