Comparaison de la production, prix et réserves.

Il est très fréquent que l’on fasse référence au ratio du prix entre l’or et l’argent, on parle parfois de leur production. Néanmoins, il est très rare que l’on compare le prix et la production de l’argent avec celles du zinc, du cuivre, du plomb, du nickel et du cobalt. Le zinc, le cuivre et le plomb sont souvent associés à la production d’argent, leur cours sont donc liés, par contre le nickel et le cobalt ne le sont pas. Le rapport moyen entre la production d’argent et des autres métaux est calculé dans une première partie, ensuite je calcule le prix moyen entre l’argent et ces autres métaux. Le dernier ratio est le rapport entre les réserves d’argent et les autres métaux. Ces chiffres sont ensuite utilisés pour faire une calcul théorique du prix de l’once d’argent en fonction de ce ratio.

dessin

I.Calculs.

A) Zinc, Zn.

La production de zinc est en moyenne, depuis 100 ans, 318 fois supérieure à celle de l’argent.
Le prix d’argent est en moyenne, depuis 100 ans, 156 fois supérieur à celui du zinc.
Les réserves de Zinc sont 1071 fois supérieures à celle d’argent.

moyenne prod 318 : 1 022$/tonnes Zn * 318 = 324 996 $/tonnes = 10.1 $ oz Ag.
moyenne prix 156 : 1 022$/tonnes Zn * 156 = 159 432 $/tonnes = 4.95 $ oz Ag.
Ratio réserves 1071: 1022$/tonnes Zn * 1071 = 1 094 562$/tonnes = 34 $ oz Ag.

B) Cuivre, Cu.

La production de cuivre est en moyenne, depuis 100 ans, 411 fois supérieure à celle de l’argent.
Le prix d’argent est en moyenne, depuis 100 ans, 71 fois supérieur à celui du cuivre.
Les réserves de cuivre sont 2261 fois supérieures à celle d’argent.

moyenne prod 411 : 2870$/tonnes Cu * 411 = 1 179 570 $/tonnes = 36.68 $ oz Ag.
moyenne prix 71 : 2870$/tonnes Cu * 71 = 203 770 $/tonnes = 6.33 $ oz Ag.
Ratio réserves 2261: 2870$/tonnes Cu * 2261 = 6 489 070 $/tonnes = 201 $ oz Ag.

C) Plomb, Pb.

La production de plomb est en moyenne, depuis 100 ans, 239 fois supérieure à celle de l’argent.
Le prix d’argent est en moyenne, depuis 100 ans, 183 fois supérieur à celui du plomb.
Les réserves de plomb sont 333 fois supérieures à celle d’argent.

moyenne prod 239 : 965$/tonnes Pb * 411 = 230 635 $/tonnes = 7.17 $ oz Ag.
moyenne prix 183 : 965$/tonnes Pb * 71 = 176 595 $/tonnes = 5.49 $ oz Ag.
Ratio réserves 333 : 965$/tonnes Pb * 2261 = 321 345 $/tonnes = 9.99 $ oz Ag.

D) Nickel, Ni.

La production de nickel est en moyenne, depuis 100 ans, 33 fois supérieure à celle de l’argent.
Le prix d’argent est en moyenne, depuis 100 ans, 26 fois supérieur à celui du nickel.
Les réserves de nickel sont 333 fois supérieures à celle d’argent.

moyenne prod 33 : 13 920$/tonnes Ni * 33 = 459 360 $/tonnes = 14.28 $ oz Ag.
moyenne prix 26 : 13 920$/tonnes Ni * 26 = 361 920 $/tonnes = 11.25 $ oz Ag.
Ratio réserves 333 : 13 920$/tonnes Ni *333 = 4 635 360 $/tonnes = 144 $ oz Ag.

E) Cobalt, Co.

La production de cobalt est en moyenne, depuis 100 ans, 1.3 fois supérieure à celle de l’argent.
Le prix d’argent est en moyenne, depuis 100 ans, 9.1 supérieur à celui du cobalt.
Les réserves de cobalt sont 30.95 fois supérieures à celle d’argent.

moyenne prod 1.31 : 56 054$/tonnes Co * 1.31 = 73 431 $/tonnes = 2.28 $ oz Ag.
moyenne prix 9.1 : 56 054$/tonnes Co * 9.1 = 510 091$/tonnes = 15.86 $ oz Ag.
Ratio réserves 30.95: 56 054$/tonnes Co *30.95 = 1 734 871$/tonnes = 56.96 $ oz Ag.

Graphique production prix et réserves

production prix et réserves

II. Moyenne des prix, production et ratio de réserves entre Ag et Zn, Cu, Pb, Ni, Co.

A) Moyenne des prix.

Le zinc est, depuis 100 ans, 156 fois moins cher que l’argent, au prix actuel du zinc cela donne un prix de l’once d’argent de 4.95$/oz Ag.
Le cuivre est, depuis 100 ans, 71 fois moins cher que l’argent, au prix actuel du cuivre cela donne un prix de l’once d’argent de 6.33$/oz Ag.
Le plomb est, depuis 100 ans, 183 fois moins cher que l’argent, au prix actuel du cuivre cela donne un prix de l’once d’argent de 5.49$/oz Ag.
Le nickel est, depuis 100 ans, 26 fois moins cher que l’argent, au prix actuel du zinc cela donne un prix de l’once d’argent de 11.25$/oz Ag.
Le cobalt est, depuis 100 ans, 9.1 fois moins cher que l’argent, au prix actuel du cobalt cela donne un prix de l’once d’argent de 15.86$/oz Ag.

La moyenne des prix obtenue pour l’argent à partir de ces cinq métaux est de 8.77$. C’est la valeur que devrait avoir une once d’argent en fonction des prix actuels du Zn, Cu, Pb, Ni et Co et du rapport moyen entre le prix l’argent et de ces métaux depuis 100 ans.

B) Moyenne de production.

Depuis 100 ans, la production de zinc est 318 fois plus importante que celle d’argent, si on utilise ce ratio pour déterminer la valeur d’une once d’argent, on obtient alors 10.1 $/oz Ag.
Depuis 100 ans, la production de de cuivre est 411 fois plus importante que celle d’argent, si on utilise ce ratio pour déterminer la valeur d’une once d’argent, on obtient alors 36.68$/oz Ag.
Depuis 100 ans, la production de nickel est 33 fois plus importante que celle d’argent, si on utilise ce ratio pour déterminer la valeur d’une once d’argent, on obtient alors 14.28$/oz Ag.
Depuis 100 ans, la production de cobalt est 1.3 fois plus importante que celle d’argent, si on utilise ce ratio pour déterminer la valeur d’une once d’argent, on obtient alors 2.28$/oz Ag.

La moyenne des prix obtenue pour l’argent à partir de ces cinq métaux est de 14.1$. C’est la valeur que devrait donc avoir une once d’argent en fonction des prix actuels du Zn, Cu, Pb, Ni et Co et du rapport moyen entre la production d’argent et ces métaux depuis 100 ans.

C)  Rapport entre les réserves.

Les réserves d’argent sont 1071 inférieures aux réserves de zinc. Si on utilise ce ratio pour calculer la valeur d’une oz Ag en fonction de la valeur du zinc, on obtient :34 $/oz Ag.
Les réserves d’argent sont 2261 inférieures aux réserves de cuivre. Si on utilise ce ratio pour calculer la valeur d’une oz Ag en fonction de la valeur du cuivre, on obtient :201 $/oz Ag.
Les réserves d’argent sont 333 inférieures aux réserves de plomb. Si on utilise ce ratio pour calculer la valeur d’une oz Ag en fonction de la valeur du plomb, on obtient :9.99 $/oz Ag.
Les réserves d’argent sont 333 inférieures aux réserves de nickel. Si on utilise ce ratio pour calculer la valeur d’une oz Ag en fonction de la valeur du nickel, on obtient :144 $/oz Ag.
Les réserves d’argent sont 30.95 inférieures aux réserves de cobalt. Si on utilise ce ratio pour calculer la valeur d’une oz Ag en fonction de la valeur du cuivre, on obtient: 56.96 $/oz Ag.

La moyenne des prix obtenue pour l’argent à partir de ces cinq métaux est de 89.19$. C’est la valeur que devrait avoir une once d’argent en fonction des prix actuels du Zn, Cu, Pb, Ni et Co et du rapport entre les réserves d’argent et ces métaux.

Attention!!!!! Les calculs de cette partie sont purement théoriques, ils ne font que mettre en évidence l’importance de la production annuelle dans l’établissement des prix de l’argent et le fait que ses faibles réserves ne sont pas prises en compte par rapport à ces autres métaux.

III. Offre, demande et réserves.

  A) Le Prix des métaux.

Le prix des métaux est obtenu, depuis 100 ans, en fonction de deux paramètres : la demande et la disponibilité. Pour prendre une image, on peut penser à une bouteille dont le débit est trop faible, sur celle-ci on place un goulot plus important pour augmenter le débit en fonction de la demande. Cependant, on oublie un point important, c’est le contenu de la bouteille. Si on augmente le goulot, elle se vide plus vite. Le producteur qui arrive à la fin du récipient comprend qu’il doit diminuer sont débit, non pas à cause de limite technique, mais parce qu’il ne sera plus capable de renouveler le contenu. Les producteurs d’argent, depuis des siècles, ouvrent une nouvelle mine quand l’ancienne est épuisée. Mais pour la première fois, ils commencent à avoir des difficultés à trouver de nouveaux filons, leur attitude devrait donc changer sur leur façon de produire. Les producteurs d’argent pourront répondre à la demande future, mais le voudront-ils ?

B)  Moyenne des prix.

La moyenne des prix obtenue en fonction des prix et de la production depuis un siècle sont globalement proches (8.77$ et 14.1$), le prix découle de la production. Mais les prix obtenus à partir des réserves sont différents (89$), car le prix des métaux tient compte plus de leur disponibilité que de leur rareté. Ainsi les ratio production et les prix sont proches mais néanmoins très éloignés du ratio réserves.
Par exemple, l’argent peut-être produit à un coût relativement faible, entre 4$ et 5$ l’once, son accessibilité est donc très bonne. Ce faible coût de production fait oublier sa rareté. Quel serait le cours de l’or si son prix moyen de production était seulement de 5$ ? Ceci entraînerait une hausse de sa production et une baisse de ces cours, il serait moins cher, mais toujours aussi rare. Par conséquent, les gisements d’or seraient plus rapidement épuisés.
C’est pourquoi je crois que, dès qu’on aura pris conscience des stocks limités d’argent, un décollage brusque de ces prix va se produire et dès lors la production va baisser. Cette approche commence à voir le jour parmi les producteurs d’argent , ils se refusent à produire au cours actuel qu’ils jugent trop faible, par rapport aux réserves (et non par rapport à la production possible). Contrairement à l’or, pour lequel en creusant plus profond, on pourra augmenter les réserves au prix d’une hausse des coûts de production (exemple de l’Afrique du Sud), l’argent lui se produira jusqu’à la dernière once à des coûts de production relativement faibles. C’est pour cela que l’argent est depuis longtemps surexploité et vendu à des coûts beaucoup trop faibles par rapport à sa rareté. C’est aussi pour cette raison qu’il sera sans doute l’un des premiers métaux à atteindre son pic de production.

Je me méfie des producteurs d’argent qui font trop de communication sur leur production actuelle et généralement très peu sur leurs réserves. Je préfère les mines qui hibernent comme l’ours pendant l’hiver en produisant le moins possible pour préserver leur stock. Certaines mines ont même arrêté temporairement leur production, c’est une sage décision, pourquoi vendre à prix soldés, un produit difficilement renouvelable. La valeur d’une mine d’argent n’est pas déterminée par sa production, mais par ses réserves.

Dr Thomas Chaize

Ce contenu a été publié dans Argent, Métaux. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *